HomeApple

Comment acheter des actions Apple en 2021

Apple logo
Apple (AAPL)
...
échange 24h
...
exchange
...
Auteur: Tony Loton

Apple est sans doute l'une des entreprises les plus innovantes de cette dernière décennie. D'un fabricant de téléphones et d'ordinateurs (Mac), elle est devenue un colosse qui s'intéresse à tout, des voitures électriques à l'intelligence artificielle. Apple réalise actuellement plus de bénéfices avec les services qu'avec les ventes d'iPhone et l’entreprise a renforcé sa présence dans les appareils numériques connectés qui se portent. 

À chaque lancement de produit, Apple tient en haleine ses clients farouchement fidèles, qui anticipent les prochaines avancées et les prochaines mises à niveau créatives de leurs appareils. Cela a fait d'Apple l'une des actions les plus précieuses du marché boursier américain. C'est l'une des rares actions qui offrent croissance et valeur, ce qui fait que Warren Buffett la qualifie de « joyau familial ».

Ce guide vous explique comment et pourquoi vous pourriez vouloir acheter des actions Apple.

Comment acheter des actions AAPL en 5 étapes simples

  1. 1
    Visitez eToro via le lien ci-dessous et inscrivez-vous en saisissant vos informations personnelles dans les champs obligatoires.
  2. 2
    Fournissez toutes vos données personnelles et remplissez un questionnaire de base à des fins d'information.
  3. 3
    Cliquez sur « Faire un dépôt », choisissez votre méthode de paiement préférée et suivez les instructions pour approvisionner votre compte.
  4. 4
    Recherchez votre action préférée et consultez les principales statistiques. Lorsque vous êtes prêt à investir, cliquez sur « Investir ».
  5. 5
    Saisissez le montant que vous souhaitez investir et configurez votre trade pour acheter l'action.

Tout ce que vous devez savoir sur Apple

Examinons plus en détail l'entreprise Apple : son histoire, sa stratégie commerciale, ses revenus et ses performances financières et boursières de ces 5 dernières années.

L’histoire d'Apple

L’entreprise Apple Computers Inc. a été fondée le 1er avril 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne (qui a dessiné le premier logo de la société). Après 12 jours dans la nouvelle entreprise, Wayne revend ses parts à Jobs et Wozniak pour 800 $. 

La société est constituée sous le nom d'Apple Computer Inc. en janvier 1977 et entre en bourse en 1980. En 1985, Wozniak quitte Apple en raison de son absence d’intérêt pour la gestion quotidienne de l'entreprise. Jobs a également démissionné pour fonder NeXT, emmenant avec lui certains collègues d'Apple.

Dans les années 1990, Apple a perdu une part de marché considérable au profit des PC Intel moins chers fonctionnant sous Microsoft Windows. Après l'échec de la direction de faire remonter l'entreprise en difficulté financière et de remodeler son produit, Jobs reprend la direction de la société et devient PDG en septembre 1997 après l'acquisition de NeXT par Apple.

Apple renoue rapidement avec la rentabilité après le lancement réussi de l'iMac et de l'iPod. L'entreprise se développe en acquérant de nombreuses sociétés pour élargir son portefeuille de logiciels. Elle a été rebaptisée Apple Inc. en 2007 pour refléter son orientation vers l'électronique grand public. Apple a lancé la série d'iPhone, qui a été acclamée par la critique. Ce produit a connu un succès financier impressionnant et est de loin le produit le plus réussi de la société.

Quelle est la stratégie d'Apple ?

La stratégie commerciale d'Apple repose sur une large diversification des produits, une intégration verticale et une approche centrée sur le client. En disposant d'un large portefeuille de produits, Apple a pu étendre sa part de marché, ce qui lui a permis de créer de nouvelles niches et d'atteindre de nouveaux consommateurs. L’entreprise Apple a également été en mesure de construire un écosystème autour de ses produits pour qu'ils fonctionnent ensemble.

L'intégration verticale permet à l'entreprise de concevoir, développer et fabriquer son matériel et ses logiciels en interne. En 2020, Apple a annoncé qu'elle fabriquerait ses puces M1 et qu'elle ne ferait plus appel à Intel pour la fabrication de ses puces. Cette décision lui permet ainsi de réduire les frais généraux, d'avoir une certaine souplesse dans la conception de ces produits et de réduire les problèmes de chaîne d'approvisionnement qui découlent du recours à un tiers pour la fabrication. 

En termes de relations et d'assistance à la clientèle, Apple a mis un point d'honneur à fournir la meilleure qualité de service à ses clients. Les magasins spécialisés d'Apple proposent des services d'assistance tels que des réparations. Ils permettent également aux nouveaux clients d'essayer les produits Apple avant de les acheter. Tout cela renforce la fidélité des clients envers la marque de l'entreprise. 

Comment la société Apple gagne-t-elle de l'argent ?

Pendant l'exercice 2020, Apple a généré 274,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour 57,4 milliards de dollars de bénéfice net, contre 260,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires et 55,3 milliards de dollars de bénéfice net pour l'exercice 2019. Il s'agit du chiffre d'affaires le plus élevé que l'entreprise ait généré en une seule année et cette performance impressionnante semble s'être répercutée en 2021. L'entreprise a affiché un revenu trimestriel record de 89,6 milliards de dollars au premier trimestre 2021, soit une augmentation de 54 % en glissement annuel.

L'iPhone continue d'être le principal générateur de revenus. Le segment représentait 44,26 % du chiffre d'affaires global de l'entreprise en 2020. Au premier trimestre 2021, cette part est passée à 58,9 %, soit 66 milliards de chiffre d'affaires pour l'entreprise. Le segment des services est le deuxième segment le plus important et celui qui connaît la plus forte croissance au sein de l'entreprise. 

En termes de taille de marché, le continent américain est le plus grand générateur de revenus pour l'entreprise. La région représente 52 % des recettes d’Apple. Si les États-Unis restent le marché dominant pour les produits Apple, l'Asie est en train de rattraper son retard en raison de la croissance de la classe moyenne qui a un goût prononcé pour les biens de prestige comme les produits proposés par Apple.

Source : Statista

Quelles ont été les performances des actions Apple ces dernières années ?

 

Au cours des 5 années qui nous séparent de mai 2021, l'action Apple s'est appréciée de 461,73 %. Cela signifie que si vous aviez investi 1 000 $ dans l'action Apple vers mai 2016, vous auriez maintenant 5 617,30 $. 

Entre octobre et décembre 2018, l'action a connu l'une de ses plus fortes chutes lorsque son cours a baissé de plus de 30 %. En mars 2020, l'action a connu une autre baisse brutale de son cours de bourse lorsqu'il a perdu 29,4 %. Cependant, l'action a depuis repris jusqu'à 153 % depuis son plus bas de mars avec un prix record de 145,09 $ (au moment de la rédaction).

L'évolution des cours après la publication des résultats suggère toutefois que les investisseurs doutent de plus en plus de la capacité de l'entreprise à rester dominante. Les analystes se demandent si la société peut continuer à afficher des recettes et des revenus records. 

Cette réflexion se produit alors qu'Apple est empêtré dans des querelles d'entreprise avec Facebook et certains développeurs d'applications. La société est également confrontée à des plaintes antitrust, sans oublier que la concurrence s'intensifie sur le marché des téléphones. 

Ces facteurs ont exercé une certaine pression sur l'action Apple, dont le trading est resté stable pendant la majeure partie de l’année 2021 (jusqu’à présent).

Analyse fondamentale d'Apple

L'analyse fondamentale est une méthode d'évaluation d'un actif pour déterminer sa valeur intrinsèque  et faire des prévisions sur son prix futur. Un analyste fondamental examine différents facteurs susceptibles d'affecter le cours d'une action, tels que les performances de l'ensemble du secteur, la politique gouvernementale, les politiques et les barrières commerciales, les nouvelles et les communiqués de presse, l'analyse des concurrents, etc. Toutes ces informations permettent à l'analyste de parvenir à une valorisation correcte de l'action et d'investir en conséquence. 

Les analystes fondamentaux utilisent certains ratios financiers pour calculer la véritable valeur d'une action comme le ratio cours sur bénéfices, les revenus, le bénéfice, le bénéfice par action, le rendement des dividendes et le flux de trésorerie.

Revenus d'Apple

Les revenus ou chiffre d’affaires d'une entreprise correspondent à la somme totale d'argent générée par les services offerts ou les biens vendus. Il s'agit de l'argent réalisé par la vente de biens et de services au cours d'une période comptable donnée et qui apparaît sur le compte de résultat. 

Vous pouvez généralement trouver le compte de résultat d'une entreprise sur son site internet. Pour l'exercice 2020, Apple a généré 274,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires (avec 57,4 milliards de dollars de bénéfice net), contre 260,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires (et 55,3 milliards de dollars de bénéfice net) pour l'exercice 2019.

Source : Yahoo Finance

Bénéfice par action d'Apple

Le bénéfice par action (BPA) est utilisé par les analystes financiers et les investisseurs pour évaluer la solidité financière d'une entreprise. Il est considéré comme l'une des variables les plus importantes pour déterminer la valeur d'une action. De nombreux investisseurs considèrent toujours le BPA comme un indicateur de la rentabilité d'une entreprise. Le BPA est calculé en divisant le bénéfice de la société par le nombre d'actions ordinaires en circulation. 

Un BPA plus élevé signifie que l'entreprise a réalisé plus de bénéfices pour ses actionnaires. Pour 2020, le BPA annuel d'Apple était de 3,28 $, soit une augmentation de 10,44 % par rapport à 2019. Le BPA d'Apple pour le trimestre se terminant le 31 mars 2021 était de 1,40 $, soit une augmentation de 118,75 % par rapport à l'année précédente.

Ratio cours sur bénéfices (PER) d'Apple

Le ratio cours/bénéfice (C/B) est une autre mesure largement utilisée par les analystes fondamentaux et les investisseurs pour déterminer la valeur d'une action. Il s'agit du rapport entre le cours de l'action d'une société et son bénéfice par action (BPA). Le ratio C/B donne aux investisseurs une meilleure idée de la valeur de l'entreprise, car il indique les attentes du marché et le prix que les investisseurs sont prêts à payer par rapport aux bénéfices futurs attendus. 

En général, un ratio C/B élevé indique que le prix d'une action est élevé par rapport aux bénéfices et qu'elle est peut-être sur-évaluée. Il indique que les investisseurs s'attendent à une plus forte croissance des bénéfices à l'avenir et qu'ils sont donc prêts à payer un prix plus élevé pour l'action aujourd'hui. 

À l'inverse, un faible ratio C/B peut indiquer que le cours actuel de l'action est faible par rapport aux bénéfices et peut être sous-évalué. Les actions de croissance ont généralement un ratio C/B élevé parce que les investisseurs s'attendent à des rendements futurs plus élevés. À l’inverse, les actions de valeur ont un ratio C/B plus faible, car les investisseurs ne sont pas prêts à payer un prix plus élevé aujourd'hui pour des bénéfices futurs. 

Le ratio C/B d'Apple au 6 mai 2021 était de 28,75, ce qui est correct pour une société appartenant au secteur technologique. Toutefois, le ratio C/B ne tient pas compte du taux de croissance des bénéfices de la société. Le ratio PEG (price/earnings to Growth), qui mesure la relation entre le ratio C/B et la croissance des bénéfices, peut fournir une information plus complète que le ratio C/B seul.

Rendement des dividendes d'Apple

Le rendement des dividendes est un ratio financier qui mesure la valeur annuelle des dividendes versés par une société par rapport au cours de son action. Le dividende par action est le montant total du dividende annuel versé par la société divisé par le nombre total d'actions en circulation. Une société dont le rendement en dividendes est élevé verse une part importante de ses bénéfices sous forme de dividendes.

Si vous êtes un investisseur axé sur la valeur, ou si vous cherchez à obtenir un revenu via la distribution des dividendes, le rendement des dividendes est un indicateur important à prendre en compte. Le rendement des dividendes est inversement proportionnel au cours de l'action. Lorsque le cours d'une action augmente, son rendement en dividendes diminue et vice versa, ce qui explique pourquoi le rendement en dividendes des actions en baisse semble souvent anormalement élevé. 

Le taux de dividende actuel sur douze mois (TTM) d'Apple au 6 mai 2021 était de 0,82 $, soit un rendement de 0,64 %.

Flux de trésorerie d'Apple

Le flux de trésorerie désigne l'augmentation ou la diminution du montant des liquidités dont dispose une entreprise pour ses opérations. Il résume le montant de la trésorerie et des équivalents de trésorerie qui entrent et sortent d'une entreprise.

En finance, le terme est utilisé pour décrire la quantité d'argent (monnaie) qui est générée ou utilisée au cours d'une période donnée. Le tableau des flux de trésorerie mesure la qualité de la gestion de la trésorerie d'une entreprise, c'est-à-dire le montant des liquidités qu'elle génère pour payer ses dettes et financer ses dépenses d'exploitation. 

Le tableau des flux de trésorerie complète le bilan et le compte de résultat. Il aide les investisseurs à comprendre comment les opérations d'une société fonctionnent, d'où vient l'argent et comment il est dépensé. Il peut aider les investisseurs à déterminer si une entreprise dispose d'une base financière solide. Selon son dernier rapport sur les résultats, Apple dispose d'un flux de trésorerie disponible sur douze mois de 90,47 milliards de dollars au moment de la rédaction du présent document.

Pourquoi acheter des actions Apple ?

Rares sont les entreprises qui peuvent rivaliser avec les exploits financiers d'Apple. La société continue en effet d'enregistrer une croissance dans tous ses secteurs d'activité. Apple a montré qu'une grande entreprise peut continuer à croître, à s'étendre et à créer davantage de marchés de niche. Depuis 2016, les actions Apple ont produit un rendement moyen sur 3 mois de 3,5 %. L'entreprise est également positionnée pour tirer profit de la révolution 5G.

Voici quelques raisons d'acheter des actions Apple :

  • Apple est l'entreprise dont la valeur est la plus élevée au monde
  • C'est une marque de confiance avec un vaste portefeuille de produits
  • L’entreprise est le leader du marché en matière d'innovation et de produits numériques
  • Elle a régulièrement augmenté le montant de ses dividendes
  • La société dispose d'environ 195 milliards de dollars de réserves de trésorerie

Conseil d'expert sur l'achat d'actions Apple

Apple est une action que vous achetez pour la posséder sur le long-terme plutôt que de la trader activement sur le court-terme. L'objectif est d'acheter lors d’un creux et d'accumuler des actions au fil du temps. Mais attention aux principaux problèmes qui se posent en 2021 et qui pourraient impacter le cours de bourse d’Apple : une pénurie mondiale de puces, de récentes prises de bec avec Facebook et les développeurs d’applications, ainsi que plusieurs plaintes antitrust.
- Tony Loton
Achetez des actions Apple aujourd'hui !

5 éléments à prendre en compte avant d'acheter des actions Apple

Avant de décider d'investir dans Apple, vous devez tenir compte de certains facteurs. La pertinence de ces facteurs varie d'un investisseur à l'autre en fonction de ses connaissances en matière d'investissement, de son horizon de placement et de son capital de départ. Cette section présente 5 éléments que vous devriez prendre en compte avant d'acheter des actions Apple.

1. Comprendre la société

Les investisseurs légendaires Warren Buffett et Peter Lynch sont célèbres pour avoir dit aux investisseurs d'acheter ce qu'ils connaissent. Buffett suggère d'investir dans des entreprises que vous comprenez suffisamment pour expliquer comment elles gagnent de l'argent (c'est-à-dire le modèle économique adopté par l'entreprise). 

Il conseille aux investisseurs de se constituer un « cercle de compétences » et d'investir dans des actions qui entrent dans ce cercle. Vous avez plus de chances de prendre des décisions éclairées lorsque vous investissez dans ce que vous connaissez.

Si acheter ce que l'on connaît est pertinent, la familiarité ne suffit pas. Vous devez étudier le bilan et la situation financière globale de l'entreprise pour la valoriser et l’évaluer correctement. 

2. Comprendre les bases de l'investissement

Le paysage de l'investissement peut être extrêmement dynamique et rapide. Ceux qui prennent le temps de comprendre les principes de base ont tout à gagner sur le long-terme. Cela s’apparente un peu à l'apprentissage d'une nouvelle langue. C’est un peu compliqué au départ, mais une fois maîtrisée, vous aurez une meilleure compréhension de la façon d'investir votre argent et de gérer les risques au mieux.

La gestion du risque, la diversification de votre portefeuille, l'analyse fondamentale, l'utilisation de graphiques et d'outils techniques, ainsi que la connaissance des mesures et ratios de base vous permettront de faire un grand pas en avant en matière d'investissement.

3. Choisir soigneusement votre courtier

Lorsqu'il s'agit de choisir un courtier, il n'y a pas de bonne réponse. Votre choix dépendra en effet de nombreux facteurs. Néanmoins, il existe des éléments généraux à prendre en compte lors du choix d'un courtier, notamment la facilité de paiement, la sécurité, l'accès à la plateforme, les commissions, l'expérience utilisateur et l'assistance. Certains courtiers exigent un dépôt minimum avant que vous puissiez ouvrir un compte chez eux, alors que d'autres n’en exigent pas. Certains ont un spread entre les cours acheteur et vendeur plus élevé que d'autres, tandis que certains ne proposent pas de trading sur marge. Il est important de faire votre choix en fonction de votre style de trading et de vos objectifs d’investissement pour choisir le courtier qui vous convient. 

4. Décider du montant que vous souhaitez investir

Le choix du montant à investir dépend de vos objectifs d'investissement, du capital disponible, de votre tolérance au risque et de la durée pendant laquelle vous souhaitez détenir l'actif. La règle d'or est de ne jamais investir ce que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. 

Il est préférable de considérer l'investissement comme une forme d'épargne plutôt que comme une activité offrant un flux de trésorerie stable. La plupart des planificateurs financiers recommandent d'investir entre 10 et 15 % de votre revenu annuel dans des plans d'investissement à long-terme.

5. Décider d'un objectif pour votre investissement

Il est toujours important de fixer un objectif pour chacun de vos investissements, car cela vous aide à rester motivé. Vous souhaitez peut-être investir pour votre retraite ou pour payer les frais de scolarité de votre enfant. Quoi qu'il en soit, le fait d'avoir un objectif pour vos investissements vous rappelle pourquoi vous avez investi dans une action et vous aide à faire preuve de patience. 

Vous devez également avoir une stratégie pour atteindre votre objectif. Cette stratégie détermine quand et comment vous achetez et vendez les actions.

Achat d'actions Apple - Conclusion

En résumé, Apple devrait continuer à jouer un rôle de premier plan sur les marchés de la téléphonie mobile et des objets connectés et portables. L'entreprise est également à la pointe de l'adoption de la technologie 5G. En continuant à innover et à créer de nouveaux marchés de niche, Apple devrait conserver sa position de leader parmi les entreprises technologiques. Vous pouvez détenir des actions Apple par l'intermédiaire d'un courtier en actions.

Pour investir dans des actions Apple maintenant, il vous suffit d’ouvrir un compte de trading d'actions chez un courtier en bourse, d'approvisionner votre compte, de sélectionner Apple dans la liste et de passer un ordre d'achat.

Si vous pensez que vous n'êtes pas encore prêt à investir maintenant, vous pouvez continuer à étudier la société et lire nos autres guides pour en savoir plus sur l'investissement en bourse. 

FAQ

  1. Les actions Apple peuvent être achetées par l'intermédiaire de n'importe quel courtier ayant accès aux actions du Nasdaq. Apple n'a pas mis en place de programme d'achat direct d'actions (DSPP), vous ne pouvez donc pas acheter les actions directement auprès de la société.

  2. Apple pourrait être une bonne action à acheter car elle verse régulièrement des dividendes croissants. L'entreprise dispose aussi d'un large portefeuille de produits et met en œuvre une intégration verticale pour réduire les coûts d'exploitation (et réaliser davantage de bénéfices).

  3. Apple a un projet de voiture électrique dont le nom de code est « Titan » qui est en cours depuis 2014. Grâce à ses connaissances avancées en matière de logiciels, l'entreprise est sans doute bien placée pour exploiter le marché des robots-taxis qui émergera bientôt.

  4. Oui. Apple verse des dividendes à ses actionnaires depuis 2012. L'entreprise augmente d’ailleurs ses versements de dividendes chaque année.

  5. Non, vous ne pouvez pas acheter directement des actions Apple, car l’entreprise ne dispose pas d'un programme d'achat direct d'actions (DSPP).

  6. Les actions Apple ont enregistré un rendement de 461,73 % au cours des 5 dernières années. 1 000 $ investis dans Apple il y a 5 ans vaudraient 5 617,30 $ aujourd’hui, générant un bénéfice d'investissement de 4 617,30 $.