HomeBoeing

Comment acheter des actions Boeing en 2021

Boeing logo
Boeing (BOE)
...
échange 24h
...
exchange
...

L’entreprise The Boeing Company, ou simplement Boeing, est l’un des plus grands producteurs d’avions au monde. La société opère à travers 4 divisions : Boeing Capital ; Défense, espace et sécurité ; Avions commerciaux ; et enfin Services mondiaux. Pour les traders particuliers qui ont l’intention d’acheter des actions Boeing, la société est surtout connue pour son activité de compagnies aériennes commerciales qui a été durement touchée lors de la pandémie de la COVID-19.

Fondée en 1916, cette société américaine emblématique emploie plus de 141 000 personnes. Elle appartient au secteur industriel, un secteur cyclique qui évolue en fonction du cycle économique. Dans les années précédant la pandémie, Boeing a souffert d’une publicité négative due aux problèmes techniques de son avion 737 Max. Ces problèmes hantent toujours l’entreprise aujourd’hui, mais le cours des actions Boeing s’est redressé depuis le creux de 2020 et a augmenté de plus de 81 % au cours des 12 mois précédant mai 2021.

Tout ce que vous devez savoir sur Boeing

Avant d’examiner les fondamentaux financiers de Boeing, jetons un coup d’œil à son histoire, à la stratégie de l’entreprise, à la manière dont elle réalise ses bénéfices et aux opportunités qui se présentent.

L’histoire de Boeing

Boeing existe depuis près d’un siècle et s’appelait initialement Boeing Airplane Company. La société a changé de nom après 50 ans d’existence pour mieux refléter les nouvelles activités dans lesquelles elle s’est engagée, notamment Boeing Capital et Défense, espace et sécurité.

Sa rivalité avec Airbus est bien connue des investisseurs. Boeing et Airbus sont en concurrence directe et leur rivalité pour obtenir le plus grand nombre de commandes annuelles est une référence pour l’ensemble de l’économie mondiale. Par exemple, pendant la pandémie liée à la COVID-19, la nouvelle selon laquelle Ryanair a commandé plusieurs avions Boeing a été considérée comme le creux du cycle économique.

L’activité diversifiée de Boeing a permis à son cours de bourse de se redresser après les problèmes de sécurité liés aux avions 737 Max.

Quelle est la stratégie de Boeing ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, Boeing est une société industrielle qui évolue dans 4 domaines différents. En plus de son énorme activité liée aux projets de défense du gouvernement américain, elle offre également des services financiers et gère le risque financier via des contrats de location-financement dans le cadre de la partie Boeing Capital de son activité. Comme toute entreprise cyclique, Boeing est fortement dépendante du cycle économique et les périodes de récession économique pèsent sur sa rentabilité.

Comment la société Boeing gagne-t-elle de l’argent ?

Boeing est surtout connu pour sa division « Commercial Airplane » (Avions commerciaux) qui fournit des services de soutien de flotte, des avions commerciaux à réaction et des services de fret. Mais ce n’est pas le seul segment qui contribue à la performance financière de l’entreprise.

La société gère une énorme activité dans le secteur de la défense et de la sécurité, étant impliquée dans la production d’avions militaires sans pilote et de systèmes de surveillance et de renseignement, pour ne citer que quelques exemples.

Boeing a connu des moments difficiles pendant la pandémie liée à la COVID-19, car l’industrie du transport aérien commercial s’est soudainement arrêtée. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’entreprise n’a toujours pas récupéré, fonctionnant 25 % en dessous de son niveau pré-pandémique, ce qui affecte la ligne inférieure du compte de résultat de Boeing.

Quelles ont été les performances des actions Boeing ces dernières années ?

Malgré les problèmes du 737 Max, le cours de l’action Boeing a atteint un pic à plus de 440 $, un an avant la pandémie. Puis le Coronavirus a frappé le monde…

Contrairement à d’autres secteurs qui ont bénéficié de la pandémie, comme le secteur technologique, le secteur de l’aviation commerciale a été l’un des secteurs les plus durement touchés. Si le plongeon du marché des actions a été brutal pour tous les secteurs, la reprise a été inégale. Par exemple, de nombreuses compagnies se sont rapidement redressées pour dépasser les niveaux d’avant la pandémie, mais l’action de Boeing (BA) n’a récupéré que la moitié de la baisse de son cours de bourse.

Analyse fondamentale de Boeing

Les traders et les investisseurs utilisent différentes techniques pour évaluer une entreprise. Alors que l’analyse technique est surtout utilisée pour spéculer sur les mouvements des actifs financiers, l’analyse fondamentale sert à déterminer la valeur intrinsèque d’une entreprise (donc ce que devrait être le prix de son action).

Le prix du marché reflète toujours la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs de l’entreprise. Il existe de nombreuses méthodes permettant d’actualiser ces flux de trésorerie futurs afin de déterminer la valeur actuelle correcte de l’action d’une entreprise pour que les investisseurs puissent avoir une idée de la valeur intrinsèque de la société.

Si le prix du marché est supérieur à la valeur intrinsèque calculée, les actions sont sur-évaluées. L’investisseur a alors la possibilité de « vendre à découvert » les actions de la société en question (en pariant sur une baisse du cours). Pour cela, il va « emprunter » ces actions au courtier pour les vendre et les racheter à un prix plus faible. L’investisseur peut aussi ne rien faire s’il suit une stratégie d’achat uniquement.

Si, en revanche, le prix du marché est inférieur à la valeur intrinsèque calculée, les actions sont considérées comme sous-évaluées. L’investisseur cherchera donc à acquérir des actions de cette société en prenant une position longue sur un compte au comptant ou sur marge.

Examinons maintenant les revenus, le bénéfice par action (BPA), le ratio cours/bénéfice (C/B), le rendement des dividendes et le flux de trésorerie de Boeing.

Revenus de Boeing

Les revenus ou chiffre d’affaires correspondent au total des ventes de biens et de services d’une société sur une période donnée. Il s’agit d’un aspect important de l’interprétation des états financiers d’une société : le compte de résultat (auquel appartient le poste des revenus) montre en effet la performance financière d’une entreprise, alors que le bilan ne montre que la situation financière à un moment donné, généralement à la fin de l’exercice.

Contrairement au résultat net, qui est considéré comme la ligne inférieure, les revenus constituent la ligne supérieure du compte de résultat. Selon les derniers résultats trimestriels, le chiffre d’affaires de Boeing a diminué de 10 % à 15,2 milliards de dollars au premier trimestre 2021 par rapport à la même période en 2020.

Bénéfice par action de Boeing

Le bénéfice par action ou BPA est un ratio de rentabilité basé sur le revenu, qui est la ligne inférieure du compte de résultat, net des dividendes privilégiés et ajusté par le nombre moyen pondéré d’actions en circulation.

Au cours d’une année, une société peut émettre de nouvelles actions, les racheter ou diviser le prix de son action (split). Toutes ces actions affectent le nombre moyen pondéré d’actions en circulation. De même, s’il existe des options intégrées, telles que des bons de souscription ou des actions convertibles, elles affecteront le nombre d’actions. Pour cette raison, les investisseurs calculent non seulement le BPA de base, mais aussi le BPA dilué. La différence entre les deux est que le BPA dilué montre ce que serait le BPA si la dette convertible était convertie.

Plus le BPA est élevé, mieux c’est pour l’entreprise. Au moment où nous écrivons ces lignes, le BPA de Boeing a considérablement diminué au cours des 4 derniers trimestres, principalement en raison de l’effondrement de l’industrie du transport aérien. Bien que le BPA affiché par Boeing au dernier trimestre soit épouvantable, n’oubliez pas que les investisseurs évaluent une action en fonction de la valeur future de ses flux de trésorerie.

Ratio cours sur bénéfices (PER) de Boeing

Le ratio cours sur bénéfices (C/B) indique simplement la valeur des actions de la société divisée par le bénéfice par action. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le prix d’une action de Boeing est de 239,57 $, mais nous ne pouvons pas calculer le ratio C/B car la société a perdu de l’argent au cours des trimestres précédents (ce qui rend le dénominateur négatif).

D’une manière générale, plus le ratio C/B est élevé, plus le cours de l’action de la société est susceptible d’être sur-évalué.

Rendement des dividendes de Boeing

Comme son nom l’indique, le rendement des dividendes est un ratio financier qui reflète le dividende annuel (votre part des bénéfices de la société) divisé par le prix de l’action. Pour de nombreux investisseurs, les sociétés qui versent des dividendes sont incontournables dans un portefeuille en raison de la possibilité de réinvestir l’argent obtenu. Plus le ratio est élevé, plus la société est attrayante pour les investisseurs à la recherche de dividendes.

Plus l’historique de paiement de dividendes est long, plus la société est intéressante pour les investisseurs à la recherche de dividendes. Cependant, toutes les sociétés ne versent pas de dividendes, et certaines de celles qui distribuent des dividendes le font pour attirer les investisseurs dans un secteur en déclin.

Boeing ne verse actuellement pas de dividende, même si l’entreprise l’a fait par le passé. Il est fort probable qu’elle recommence à verser des dividendes à mesure qu’elle se remet sur pied après l’effondrement qu’a connu le secteur à cause de la pandémie.

Flux de trésorerie de Boeing

Le tableau des flux de trésorerie révèle les liquidités dont dispose l’entreprise. Celles-ci sont regroupées en 3 catégories : les flux de trésorerie liés à l’exploitation, aux investissements et au financement. Parmi ces 3 catégories, le flux de trésorerie d’exploitation - également connu sous le nom de CFO - est le plus important car il révèle le montant des liquidités que l’entreprise génère à partir de ses activités quotidiennes.

Un flux de trésorerie important est souhaitable car elle suggère une entreprise viable. De plus, les actifs qui peuvent être rapidement convertis en liquidités, comme les titres négociables, sont également souhaitables.

Pourquoi acheter des actions Boeing ?

Boeing est l’un des leaders du marché de l’aviation, mais l’entreprise tire une grande partie de ses revenus d’autres sources. Il y a quelques années, l’idée était de se diversifier en s’éloignant de l’industrie principale de la fabrication d’avions commerciaux pour se lancer dans des branches d’activité adjacentes, notamment dans les secteurs de la défense et de la sécurité.

Malheureusement, la pandémie a touché la plupart des clients de Boeing, c’est-à-dire les compagnies aériennes. En raison de la pandémie et des dispositions de « force majeure », les compagnies aériennes commerciales étaient avantagées dans leurs obligations contractuelles avec les avionneurs.

La pandémie a frappé si durement l’industrie aérienne que de nombreux noms ont été renfloués par les gouvernements. L’exemple le plus flagrant vient de l’un des leaders de l’industrie aérienne commerciale : Lufthansa AG. Il s’agit d’une compagnie allemande qui a dû être renflouée par le gouvernement allemand.

Pourtant, le transport aérien est un secteur qui devrait perdurer. Voici quelques raisons favorables d’acheter des actions Boeing malgré sa mauvaise situation financière temporaire :

  • Fabricant d’avions commerciaux de premier plan avec une activité diversifiée
  • Tendances de croissance prometteuses de l’industrie de l’aviation commerciale une fois la pandémie terminée
  • Nouvelle direction
  • Les commandes ont recommencé à affluer lorsque la pandémie s’est atténuée

Conseil d’expert pour l’achat d’actions Boeing

Boeing évolue dans un secteur cyclique et est affecté par les périodes de contraction économique. Maintenant que le cycle économique a dépassé son point bas et que l’économie a recommencé à croître, comme on l’a vu au premier trimestre de l’année 2021, les entreprises cycliques telles que Boeing auront plus de facilité à améliorer leurs résultats financiers.
- Mircea Vasiu
Achetez des actions Boeing aujourd'hui !

5 choses à considérer avant d’acheter des actions Boeing

L’investissement dans une entreprise intervient généralement à la fin d’un processus de diligence raisonnable qui couvre au moins les points suivants : compréhension complète de l’activité de l’entreprise, établissement d’un plan d’investissement, choix de l’intermédiaire financier, décision sur le capital à investir et détermination d’un objectif d’investissement.

1. Comprendre la société

Les investisseurs sont attirés par une société pour diverses raisons, qui peuvent être personnelles (c’est-à-dire qu’ils utilisent et aiment les produits ou services de la société) ou liées à des valeurs fondamentales (par exemple, la société investit dans l’énergie propre). Une société versant des dividendes peut être plus attrayante pour certains investisseurs, tandis que d’autres privilégient la croissance plutôt que les dividendes. La société Berkshire Hathaway de Warren Buffett est connue pour être l’une des entreprises les plus prospères au monde, mais elle ne verse pas de dividendes par exemple.

2. Comprendre les bases de l’investissement

Assurez-vous de bien comprendre ce que signifie l’investissement. Investir consiste principalement à gérer le risque, mais pas à l’éliminer (parce que c’est impossible). La diversification est une stratégie de réduction des risques.

3. Choisir soigneusement votre courtier

Un courtier est votre partenaire dans le processus d’investissement. Des frais et des commissions peu élevés ne sont pas tout ce qui compte pour choisir un broker. La plupart des investisseurs choisissent leurs courtiers sur d’autres critères tels que la réputation ou la réglementation. La plateforme de trading du courtier est également importante, tout comme les actifs qu’il propose, car une diversification réussie dépend de la possibilité d’acheter différentes classes d’actifs.

4. Décider du montant que vous souhaitez investir

Il s’agit là d’un point controversé, car il dépend du type d’investisseur que vous êtes. Aimez-vous prendre des risques ? Combien de temps allez-vous conserver vos positions ? Utilisez-vous l’effet de levier ?

Les comptes sur marge permettent aux traders d’acheter plus d’actions que les liquidités de leur compte ne le leur permettent grâce à l’effet de levier. Dans ce cas, l’achat sur marge a un coût supplémentaire (l’intérêt sur l’argent emprunté au courtier) et un risque plus important. Pendant les mouvements de importants qui vont dans la direction opposée à vos positions, les investisseurs peuvent recevoir des appels de marge de la part de leurs courtiers, ce qui signifie que leurs positions seront fermées s’ils ne déposent pas davantage de liquidités.

5. Établir un objectif d’investissement

Le processus d’investissement commence par l’étape de planification. Lors de la planification, l’investisseur doit tenir compte de son objectif d’investissement. Les éléments à prendre en compte sont les suivants : l’investissement est-il censé offrir des avantages en termes de diversification, combien de temps comptez-vous conserver votre position, quel taux de rendement cibler et quel est le risque maximal que vous êtes prêt à prendre. Il existe un dicton qui dit : « Si vous ne planifiez pas vos objectifs, vous planifiez vos échecs ».

Achat d’actions Boeing - Conclusion

Boeing est une entreprise leader dans son secteur et fait partie des entreprises de l’indice Dow Jones Industrial Average. 

Lorsque l’économie rebondit, les sociétés cycliques telles que Boeing font de même. Au premier trimestre de l’année, le produit intérieur brut (PIB) des États-Unis a augmenté de plus de 6 %, ce qui laisse penser que le pire de la contraction économique est passé. Boeing et d’autres sociétés cycliques devraient profiter de la nouvelle phase d’expansion du cycle économique.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une société versant des dividendes à l’heure actuelle, Boeing a un historique de dividendes. Il est donc « juste » de supposer que la société va recommencer à verser des dividendes après la fin de la pandémie.

Si vous êtes prêt à investir, vous pouvez suivre le processus simple en 3 étapes consistant à choisir un courtier, à trouver l’action sur la plateforme et à passer un ordre d’achat.

Si vous n’êtes pas sûr du processus global d’investissement, vous pouvez en savoir plus en lisant nos guides avant de faire des investissements.

FAQ

  1. Non. Boeing avait des fondamentaux solides avant que la pandémie ne frappe. La société a été indirectement touchée par l’arrêt du transport aérien. Lorsque cette tendance s’inversera et que les différents pays recommenceront à accepter les touristes, l’industrie du transport aérien sera prête à se relever.

  2. Très probablement. Jusqu’en 2020, Boeing avait l’habitude de verser des dividendes et a cessé de le faire à cause de la pandémie. Il ne semble en effet pas pertinent de verser un dividende lorsque l’industrie est au bord de l’effondrement, mais dès que l’industrie se redressera, les performances financières de Boeing suivront. Il est certainement juste de supposer que le plan consiste à redevenir une société versant des dividendes dès qu’il sera viable de le faire.

  3. L’évaluation et la valorisation d’une entreprise par la détermination de la valeur intrinsèque de ses actions relève uniquement de l’analyse fondamentale. Les investisseurs examinent les données financières de l’entreprise et utilisent différents modèles pour actualiser la valeur future de ses flux de trésorerie. Si l’on suit l’hypothèse d’une efficience des marchés semi-forte, même l’analyse fondamentale ne peut conduire à des rendements anormaux sur de longues périodes. Toutefois, comme les marchés l’ont prouvé à maintes reprises, ils ne sont pas si efficients que cela, de sorte que pour trouver la bonne action à acheter, il est souvent plus pertinent de combiner l’analyse technique et l’analyse fondamentale.

  4. Acheter des actions Boeing pour profiter d’une appréciation des cours. Acheter des actions, c’est parier sur la hausse du cours sur le long-terme. L’avantage est que la baisse ou perte est limitée à zéro. C’est pour cette raison que de nombreuses stratégies d’investissement de fonds spéculatifs célèbres sont des stratégies longues, évitant ainsi une exposition inutilement risquée lors de la vente à découvert d’une action. Dans le cas d’une vente à découvert, l’investisseur emprunte les actions au courtier pour les vendre afin de profiter d’une baisse des prix, mais si le marché s’envole, la perte est alors illimitée. Un exemple récent est celui de GameStop, qui a entraîné des milliards de pertes pour les fonds spéculatifs qui vendaient l’action à découvert.

  5. Il est vrai que Boeing n’est pas rentable aujourd’hui. Mais les actions se tradent toujours au-dessus de 200 $ chacune, ce qui en dit long sur la perspective des investisseurs quant aux bénéfices futurs. N’oubliez pas que c’est la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs qui compte le plus dans l’évaluation d’une société.

  6. C’est aussi simple que d’investir sur n’importe quel autre marché. Les ordres en attente sont connus pour être de bons outils pour déployer un money management efficace. En tant que tel, tout ce que vous avez à faire est de fixer le niveau qui signalerait une sortie automatique de l’investissement et de placer un ordre stop-loss à ce niveau. Lorsque (ou si) le marché atteint ce niveau, le courtier fermera automatiquement cette position perdante.