HomeTesla

Comment acheter des actions Tesla en 2021

Tesla logo
Tesla (TSLA)
...
échange 24h
...
exchange
...

Ce guide vous explique comment investir dans l’action Tesla et pourquoi cette entreprise peut représenter une opportunité de trading intéressante en tenant compte de divers facteurs fondamentaux. Mais d’abord, voici un bref résumé de ce que fait l’entreprise.

Bien que Tesla ait été fondée par 2 autres personnes en 2003, elle est dirigée depuis 2008 par le célèbre entrepreneur Elon Musk. Cette entreprise californienne conçoit et fabrique des voitures électriques et les batteries qui les alimentent. Elle détient aussi une filiale, SolarCity, qui est spécialisée dans l’installation de systèmes solaires photovoltaïques aux États-Unis.

Le PDG de Tesla, Elon Musk, est également célèbre pour avoir dirigé la société SpaceX et pour avoir fait grimper la valeur de certaines crypto-monnaies en tweetant à leur sujet. En février 2021, Tesla a acheté pour 1,5 milliard de dollars de Bitcoins. Par conséquent, les investisseurs qui investissent dans Tesla profitent aussi d’une certaine exposition au Bitcoin.

Comment acheter des actions TSLA en 5 étapes simples

  1. 1
    Visitez eToro via le lien ci-dessous et inscrivez-vous en saisissant vos informations personnelles dans les champs obligatoires.
  2. 2
    Fournissez toutes vos données personnelles et remplissez un questionnaire de base à des fins d'information.
  3. 3
    Cliquez sur « Faire un dépôt », choisissez votre méthode de paiement préférée et suivez les instructions pour approvisionner votre compte.
  4. 4
    Recherchez votre action préférée et consultez les principales statistiques. Lorsque vous êtes prêt à investir, cliquez sur « Investir ».
  5. 5
    Saisissez le montant que vous souhaitez investir et configurez votre trade pour acheter l'action.

Tout ce que vous devez savoir sur Tesla

Faisons maintenant connaissance avec Tesla de manière plus détaillée en explorant son histoire, sa stratégie et les manières dont l’entreprise gagne de l’argent.

L’histoire de Tesla

Tesla Inc. a été fondée en 2003 (sous le nom de Tesla Motors) par Martin Eberhard et Marc Tarpenning avec un financement provenant principalement d’Elon Musk, qui a vendu sa société précédente - PayPal - à eBay en 2002. Musk a pris les rênes de Tesla en tant que PDG en 2008 et la société a commencé à produire sa première voiture en 2009. En 2010, Tesla est devenue la première entreprise automobile depuis Ford à lancer son offre publique initiale (IPO) sur la bourse américaine du Nasdaq, place boursière principalement axée sur les valeurs technologiques. 

Tesla a atteint son objectif de produire un demi-million de voitures en 2020. En 2021, elle a annoncé qu’elle accepterait bientôt le Bitcoin comme moyen de paiement pour ses produits après avoir annoncé qu’elle avait investi 1,5 milliard de dollars dans la crypto-monnaie. Cependant, Tesla a annoncé en mai 2021 que l’entreprise n’accepterait plus les BTC comme moyen de paiement à cause de l’impact écologique du minage et des transactions en Bitcoins.

Quelle est la stratégie de Tesla ?

La stratégie de Tesla a évolué - et évolue encore - d’une production de véhicules à prix élevé et à faible volume à une production de véhicules à prix plus bas et à volume plus élevé, à mesure que le coût des batteries qui les alimentent diminue. Tesla est une entreprise intégrée verticalement, ce qui signifie qu’elle produit tout ce dont elle a besoin, des composants aux produits finis, sans oublier les stations de recharge exclusives pour ses voitures. Elle vend des voitures directement aux consommateurs plutôt que par l’intermédiaire d’un réseau de concessionnaires traditionnel.

Comment l’entreprise Tesla gagne-t-elle de l’argent ?

Tesla gagne de l’argent en vendant des voitures et en concédant des licences de sa technologie à d’autres fabricants dans le but d’« accélérer l’adoption de l’énergie durable ». Depuis que Tesla a pris une grosse participation dans le Bitcoin en février 2021, elle a également la possibilité de gagner de l’argent sur toute appréciation du prix de cette crypto-monnaie. 

Comment l’action Tesla s’est-elle comportée ces dernières années ?

Après avoir évolué près d’un niveau plancher pendant plusieurs années, le cours de l’action Tesla s’est envolé pour être multiplié par plus de 10 entre décembre 2019 et janvier 2021. Depuis, il n’a cessé de rebondir. Pour les investisseurs potentiels, la question est de savoir si cette performance exceptionnelle est le fruit d’une simple spéculation (les traders court-terme faisant monter les prix) ou de bonnes données fondamentales - et durables - de l’entreprise.

Source : Yahoo! Finance

Analyse fondamentale de Tesla

Contrairement à l’analyse technique que les traders utilisent pour rechercher des figures chartistes dans les mouvements du cours des actions, l’analyse fondamentale est utilisée par les investisseurs pour déterminer la santé de l’entreprise en question et la valeur intrinsèque de son action. Lorsque vous lisez des articles sur l’analyse fondamentale, vous remarquerez des chiffres et ratios financiers comme le ratio cours sur bénéfices (C/B), les revenus ou le chiffre d’affaires, les bénéfices, le bénéfice par action, le rendement des dividendes et le flux de trésorerie. Voyons maintenant ce que signifient ces chiffres ou ratios.

Revenus de Tesla

En termes simples, les revenus ou le chiffre d’affaires d’une entreprise représentent la somme d’argent qu’elle tire de la vente de ses produits ou services avant déduction des coûts pour obtenir le bénéfice net (ou les profits net) de l’entreprise.

Les revenus apparaissent généralement sur la « première ligne » du compte de résultat de l’entreprise et le terme « croissance des revenus ou des profits » fait référence à l’augmentation des ventes d’une année sur l’autre (ce qui est une bonne chose).

Source : Yahoo! Finance

Bénéfice par action de Tesla

Le bénéfice d’une entreprise est le profit qu’elle a réalisé au cours de l’année, une fois que tous les coûts de l’activité ont été déduits de ses revenus. C’est ce que l’on pourrait appeler le « résultat net ».

Le bénéfice total ne vous concerne pas en tant qu’actionnaire, car vous ne possédez pas l’ensemble de l’entreprise. Ce qui vous intéresse, c’est le montant du bénéfice par action, car vous détenez des actions d’une entreprise.

Le bénéfice par action de Tesla est calculé comme son bénéfice net (moins les dividendes versés aux actionnaires privilégiés) divisé par le nombre d’actions ordinaires en circulation. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas à calculer vous-même le BPA, car votre courtier ou l’un des principaux sites internet dédiés au secteur de la finance l’aura fait pour vous.

Source : Yahoo! Finance

Le chiffre du bénéfice par action est nécessaire dans le calcul de ratios comme le ratio C/B abordé ci-dessous.

Ratio cours sur bénéfices (PER) de Tesla

Le ratio cours sur bénéfices (C/B) d’une société correspond au prix de ses actions divisé par le bénéfice par action. 

Si le cours de l’action Tesla se situe juste au-dessus de 700 $ (par exemple) et que son bénéfice par action est de 0,64, le ratio C/B serait d’environ 1 094. Cela signifie qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, les investisseurs sont prêts à payer la somme énorme de 1 094 $ pour chaque dollar de bénéfices annuels de la société. En d’autres termes, il faudrait à Tesla 1 094 ans pour gagner suffisamment d’argent pour rembourser votre investissement dans la société.

Un ratio C/B super élevé comme celui-ci suggère que la société est sur-évaluée (c’est-à-dire qu’elle ne vaut pas le prix actuel de l’action au moment de la rédaction), mais que les investisseurs pensent qu’elle fera beaucoup plus d’argent à l’avenir (justifiant ainsi le prix élevé de l’action).

Rendement des dividendes de Tesla

Il est, certes, intéressant de connaître les bénéfices d’une société, mais ils ne vous enrichiront pas en tant qu’investisseur s’ils ne sont pas répartis sous forme de dividendes. Les entreprises versent généralement une partie de leurs bénéfices deux fois par an sous forme de dividendes.

Si une société verse des dividendes annuels s’élevant à 1 cent par action, et si le cours actuel de l’action est de 1 $, alors le « rendement des dividendes » sera de 1 %.

Vous trouverez le taux de dividende d’une société, ainsi que d’autres données fondamentales, sur le site Internet de votre courtier ou sur l’un des principaux sites internet financiers, ce qui vous permettra de comparer le pourcentage obtenu avec le taux d’intérêt que vous obtiendriez en déposant votre argent dans une banque.

Parlons maintenant de nouvelles moins réjouissantes. Jusqu’en avril 2021, Tesla n’a jamais versé de dividendes à ses actionnaires. Son rendement en dividendes est donc de 0 %. Cependant, cette absence de revenu régulier n’a pas empêché certains investisseurs de gagner beaucoup d’argent grâce à Tesla, simplement en conservant ses actions pendant que le prix de l’action augmentait.

Flux de trésorerie de Tesla

Le flux de trésorerie d’une société est un autre indicateur fondamental que vous devez connaître. Vous le trouverez généralement dans la section « finances » des informations sur la société sur le site de votre courtier en bourse ou de votre fournisseur d’informations financières. Ce qui vous intéresse vraiment, c’est le chiffre de la trésorerie disponible.

Source : Yahoo! Finance

Alors, qu’est-ce que le flux de trésorerie disponible ?

Il s’agit de la somme d’argent qui reste à une entreprise après avoir payé tous les coûts liés à son activité, y compris les dépenses d’investissement pour les bâtiments. C’est un peu comme l’argent qu’il vous reste à dépenser chaque mois (ou année) après avoir payé vos dettes et autres factures fixes.

Le flux de trésorerie disponible d’une entreprise peut être utilisé pour financer l’expansion de la société, pour rembourser une partie de sa dette ou pour verser des dividendes, ce qui peut être bénéfique pour vous en tant qu’investisseur.

La position du flux de trésorerie disponible de Tesla s’est améliorée, passant d’un montant négatif de 4,1 milliards de dollars en 2017 à un montant positif de 2,7 milliards de dollars en 2020.

Pourquoi acheter des actions Tesla ?

Si l’on prend en considération plusieurs mesures et ratios fondamentaux, l’entreprise Tesla pourrait ne pas être considérée comme un bon investissement. Cependant, cette société est ce que l’on pourrait appeler une « action de croissance » comme Microsoft et Amazon à leurs débuts. Ce type d’entreprise ne réalise généralement pas de bénéfices et ne verse pas de dividendes au début, mais elle se développe et prend le contrôle du monde rapidement amenant à plus de gains dans l’avenir.

Voici 3 raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir acheter des actions Tesla :

  • Il s’agit d’une entreprise innovante qui continue de perturber les marchés du transport et de l’énergie propre
  • Le cours de son action a beaucoup augmenté récemment et pourrait encore gagner du terrain
  • L’entreprise participe à l’essor du Bitcoin sans pour autant acheter ou parier sur des Bitcoins

Conseil d’expert sur l’achat d’actions Tesla

Le cours de l’action Tesla pouvant être volatil, il peut être judicieux d’acheter des actions en passant un « ordre à cours limité » afin de ne pas payer vos actions plus cher que vous ne le souhaitez en cas de flambée du cours.
- Emmanuel Ekwomadu
Achetez des actions Tesla aujourd'hui !

5 éléments à prendre en compte avant d’acheter des actions Tesla

Il y a au moins 5 éléments à prendre en compte avant d’acheter une action Tesla ou toute autre action.

1. Comprendre la société

Assurez-vous de comprendre l’entreprise en tant que client potentiel et investisseur potentiel. Certains investisseurs chevronnés, comme Peter Lynch, suggèrent d’investir dans des entreprises que vous utilisez vous-même, mais ne le faites pas au détriment des fondamentaux financiers. Une bonne entreprise dont vous aimez les produits ne constitue pas automatiquement un bon investissement.

2. Comprendre les bases de l’investissement

Apprenez les bases de l’investissement avant de vous lancer. Apprenez des choses comme la gestion du risque (comment vous retirer du marché si les choses se compliquent), la gestion de l’argent (ne pas engager tout votre capital de trading d’un coup) et la diversification (répartir votre risque sur plusieurs actions). Certaines personnes choisissent d’abord de trader virtuellement sur un compte de démonstration. Ainsi, ils peuvent trader dans des conditions de marché plus ou moins réelles, mais avec de l’argent virtuel.

3. Choisir soigneusement son courtier

Vous devez tenir compte de plusieurs éléments lorsque vous choisissez un courtier pour trader ou investir, le plus important étant de savoir s’il est enregistré auprès de l’autorité de régulation des services financiers de votre pays. Cela signifie que vous pouvez bénéficier d’une certaine protection dans le cadre de programmes tels que le système britannique de compensation des services financiers (FSCS) pour les courtiers régulés au Royaume-Uni.

Ensuite, vous pouvez réfléchir à des éléments tels que les coûts d’achat et de vente d’actions par l’intermédiaire du courtier, la réactivité de son service client, les canaux d’accès pour effectuer des investissements (internet, téléphone) et la gamme d’actifs qui peuvent être achetés via la plateforme en ligne du courtier.

Enfin, vous pouvez penser aux aspects techniques du trading et de l’investissement. Votre courtier potentiel fournit-il gratuitement des graphiques de prix et vous permet-il d’utiliser des types d’ordres avancés tels que les « ordres stop-loss » pour limiter vos pertes ?

4. Déterminer le montant de son investissement

Il existe une règle simple pour réussir ses placements en actions : n’investissez pas tout votre argent dans une seule action en une seule fois.

Les investisseurs qui réussissent pratiquent la diversification afin de répartir leur risque entre plusieurs actions. Plutôt que d’investir 50 000 € dans une seule action, il peut être préférable d’investir 5 000 € dans 10 actions différentes. Il peut également être préférable d’investir dans une action en achetant pour 5 000 € d’actions, puis d’acheter encore plus d’actions avec un investissement supplémentaire de 5 000 € si le prix baisse, ce qui réduit le prix d’achat moyen par rapport à l’investissement total au départ. Mais attention à ne pas jeter de l’argent par les fenêtres sur une seule action dont le cours pourrait tomber à zéro.

Quoi qu’il en soit, vous ne devez investir que l’argent dont vous ne dépendez pas pour autre chose (comme le paiement du loyer ou de la nourriture). Et n’empruntez jamais d’argent pour investir dans des actions avant d’avoir appris ce qu’est « l’effet de levier » et comment bien le gérer.

5. Déterminer un objectif pour son investissement

Vous voulez donc investir, mais savez-vous au moins pourquoi ? S’agit-il d’une activité amusante qui vous permettra de vous mesurer aux marchés avec vos économies ? Avez-vous un objectif plus sérieux et à plus long terme comme la constitution d’un fonds pour payer les études de vos enfants ou augmenter votre capital pour la retraite ?

Votre motivation pour investir déterminera votre calendrier d’investissement et votre attitude face au risque. Si vous devez récupérer votre argent investi dans un délai d’un an, vous vendrez probablement en panique et à perte si les marchés s’effondrent. Mais si vous pouvez vous permettre d’attendre plus de 10 ans, vous vous consolerez en pensant que les marchés finissent généralement par rebondir... un jour ou l’autre.

Gardez à l’esprit le conseil du légendaire économiste John Maynard Keynes lorsque vous décidez de votre horizon d’investissement :

« Le marché boursier peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable ».

Acheter des actions Tesla - Conclusion

Résumons maintenant ce que vous avez appris dans ce guide.

Tesla est une entreprise innovante qui bouleverse les secteurs des véhicules électriques et des énergies propres. Vous pouvez acheter des actions Tesla par l’intermédiaire d’un courtier en actions, ce qui peut s’avérer utile si vous êtes convaincu de la « croissance » de l’entreprise et de son cours de bourse.

Si vous êtes prêt à investir maintenant, vous devez ouvrir un compte de trading auprès d’un courtier en actions, trouver Tesla dans sa liste d’actifs disponibles et passer un ordre d’achat au prix indiqué ou au prix maximum que vous êtes prêt à payer.

Si vous n’êtes pas prêt à investir tout de suite, vous pouvez lire nos autres guides pour vous familiariser avec l’investissement et peut-être commencer par faire du « paper trading » en utilisant le compte de démonstration d’un courtier en bourse.

FAQ

  1. L’action Tesla est cotée à la bourse NASDAQ, axée sur les valeurs technologiques. Sur les sites internet de certains courtiers en bourse, vous pouvez voir plusieurs cotations disponibles pour cette action comme « Tesla Motors Inc. » et « Tesla Inc (DE) ». La seule différence réelle est que la première vous permet d’investir en dollars américains, tandis que la seconde vous permet d’investir en euros (le prix ne devrait différer qu’en raison du taux de change).

  2. Tesla n’a jamais déclaré ni versé de dividendes en espèces sur ses actions ordinaires et ne prévoit pas de le faire dans un avenir prévisible. Ce n’est pas inhabituel pour une action de croissance dont le cours est volatil et les bénéfices potentiellement irréguliers. Les constructeurs automobiles plus matures comme Ford et General Motors versent des dividendes.

  3. Certains investisseurs et la plupart des traders placent un « ordre stop-loss » pour vendre leur action si son cours chute à un niveau donné, afin de se retirer avec une perte acceptable avant que le cours ne chute encore plus. L’astuce consiste à fixer le stop-loss à une distance qui ne soit ni trop proche (sinon vous serez inutilement sorti du marché lors d’une correction mineure du cours), ni trop éloignée (sinon vous ne serez sorti du marché que lorsque vous aurez déjà subi une grosse perte).

  4. Bien qu’un ordre stop soit souvent appelé « ordre stop-loss », il peut également être utilisé pour garantir une partie de vos bénéfices lorsque le prix de votre investissement augmente. Lorsque le cours de l’action Tesla est passé d’environ 80 $ à environ 800 $ en l’espace d’un an, vous auriez pu réaliser la plupart de vos bénéfices - sans vendre vos actions trop tôt - en fixant un ordre take-profit au niveau des 600 $ par exemple.

  5. Alors que nous nous sommes concentrés sur l’analyse fondamentale dans ce guide, car elle est souvent privilégiée par les investisseurs, vous pouvez également envisager de jeter un coup d’œil à l’analyse technique de Tesla, qui est privilégiée par les traders. Cela signifie qu’il faut examiner les graphiques de prix pour trouver des figures chartistes qui suggèrent que le prix de l’action pourrait monter ou descendre.

  6. Tesla a annoncé un fractionnement de son action (ou split) à raison de 5 pour 1 en août 2020, mais il ne s’agissait que d’un détail technique qui n’a aucune incidence sur la valeur de votre investissement. Cela signifie simplement que les investisseurs de Tesla qui détenaient 100 actions à l’époque posséderaient désormais 500 actions valant un cinquième du prix précédent. Donc, rien n’a vraiment changé pour votre investissement dans Tesla.