HomeUber

Comment acheter des actions Uber en 2021

Uber logo
Uber (UBER)
...
échange 24h
...
exchange
...

Uber Technologies, ou simplement Uber, est une société américaine présente sur tous les continents. Elle met en relation les clients avec des fournisseurs indépendants de services de transport, ainsi qu’avec des restaurants, des épiceries et d’autres magasins via ses divisions mobilité et livraison. Nous vous expliquons ici comment acheter des actions Uber et quelles sont les informations financières les plus pertinentes à prendre en compte pour décider si Uber est un bon investissement.

Uber a connu une croissance fulgurante au cours des années qui ont précédé son introduction en bourse aux États-Unis. Elle enregistre désormais plus de 16 millions de trajets quotidiens et plus de 90 millions de clients mensuels. Elle est active dans près de 10 000 villes réparties dans 71 pays.

Comment acheter des actions UBER en 5 étapes simples

  1. 1
    Visitez eToro via le lien ci-dessous et inscrivez-vous en saisissant vos informations personnelles dans les champs obligatoires.
  2. 2
    Fournissez toutes vos données personnelles et remplissez un questionnaire de base à des fins d'information.
  3. 3
    Cliquez sur « Faire un dépôt », choisissez votre méthode de paiement préférée et suivez les instructions pour approvisionner votre compte.
  4. 4
    Recherchez votre action préférée et consultez les principales statistiques. Lorsque vous êtes prêt à investir, cliquez sur « Investir ».
  5. 5
    Saisissez le montant que vous souhaitez investir et configurez votre trade pour acheter l'action.

Tout ce que vous devez savoir sur Uber

Commençons notre analyse des activités d’Uber en examinant l’histoire et la stratégie de l’entreprise, la manière dont elle gagne de l’argent, ainsi que l’évolution du cours de son action ces dernières années.

L’histoire d’Uber

Uber est une entreprise relativement récente, fondée en 2009, et dont le siège social se trouve à San Francisco en Californie. Fondée par Garrett Camp et Travis Kalanick sous le nom d’Ubercab, cette société est rapidement devenue l’une des plus célèbres licornes américaines (c’est-à-dire des start-up privées dont la valorisation est supérieure à un milliard de dollars).

Ses services se sont étendus du covoiturage à la livraison de nourriture et de colis, aux coursiers, au transport de marchandises, et même à la location de scooters motorisés via un partenariat avec Lime. Elle regroupe ses activités en 4 divisions : mobilité, livraison, fret et groupe des technologies avancées.

Quelle est la stratégie d’Uber ?

Il s’agit d’une entreprise technologique qui met simplement en relation la demande et l’offre. Ses plateformes exclusives mettent en relation les consommateurs avec des conducteurs de véhicules de tous types, tels que des taxis, des minibus et des motos.

Bien qu’elle soit surtout connue pour ses activités de covoiturage, l’entreprise Uber s’est rapidement étendue à d’autres domaines tels que les partenariats financiers et les solutions de véhicules. Le segment de la livraison a récemment fait l’objet d’une grande attention car les livraisons de nourriture en ligne ont augmenté de manière exponentielle lorsque la pandémie a touché le secteur des services de restauration.

Comment l’entreprise Uber gagne-t-elle de l’argent ?

Le 5 mai 2021, Uber a publié ses résultats financiers pour le premier trimestre de l’année 2021. Les réservations brutes ont atteint le niveau record de 19,5 milliards de dollars, soit une hausse de plus de 24 % en variation annuelle.

Au cours d’une année affectée par la pandémie avec des personnes contraintes de passer plus de temps à la maison en raison des restrictions de voyage, le modèle économique d’Uber a été fortement impacté. Par conséquent, la division mobilité s’est contractée de 38 % en 2020, mais l’entreprise a compensé par une croissance à deux chiffres de la division fret et une croissance à trois chiffres de la division livraison.

Uber gagne de l’argent grâce au covoiturage et à l’autopartage, à la livraison de repas et au fret, aux vélos électriques et aux scooters. Plus récemment, elle a étendu ses services à l’aviation urbaine et elle a également beaucoup investi dans les voitures à conduite autonome.

Comment le cours de l’action Uber s’est-il comporté ces dernières années ?

Le prix de l’action Uber a connu une évolution assez mouvementée après son entrée en bourse le 9 mai 2019. L’entreprise a réussi à survivre à la pandémie et au mouvement baissier important qui a touché les marchés financiers internationaux. Comme d’autres entreprises technologiques, Uber a fortement rebondi depuis !

L’action Uber a atteint 60 $, mais elle s’est retrouvée face à une forte résistance à ce niveau avec la possible formation d’une figure en triple sommets. Voici une image de l’« analyse technique » de l’action Uber.

Analyse fondamentale d’Uber

Il existe une différence entre le trading et l’investissement.

Les traders utilisent principalement l’« analyse technique » sur un horizon de placement court-terme, tandis que les investisseurs utilisent principalement l’« analyse fondamentale » pour examiner les perspectives à long-terme des entreprises dans lesquelles ils veulent investir.

L’analyse fondamentale repose sur l’interprétation des états financiers d’une société, tels que le compte de résultat, le bilan et le tableau des flux de trésorerie. Sur la base des informations présentées dans les états financiers, les investisseurs calculent divers ratios et effectuent des calculs complexes pour arriver à ce qu’ils pensent être la valeur intrinsèque d’une société. En comparant le résultat avec le prix réel du marché, les investisseurs concluent que les actions de la société sont sur-évaluées, sous-évaluées ou correctement évaluées.

Dans les sections suivantes, nous examinons les revenus, le ratio cours sur bénéfices (C/B), le rendement des dividendes, le bénéfice par action (BPA) et la trésorerie d’Uber.

Revenus d’Uber

Le modèle économique d’Uber a été affecté par la pandémie - en particulier la division mobilité qui a subi des baisses importantes en raison des mesures de confinement et de la mobilité limitée dans la plupart des régions du monde. Toutefois, les revenus de la division mobilité d’Uber devraient reprendre au cours des prochains trimestres, à mesure que les restrictions seront levées et que les campagnes de vaccination s’avéreront efficaces pour enrayer la propagation du coronavirus. 

Les revenus sont la première ligne du compte de résultat d’une entreprise et reflètent la valeur totale des biens et services produits ou fournis par l’entreprise au cours d’une période donnée. Il s’agit de l’une des mesures financières les plus importantes : plus le chiffre est élevé, mieux c’est pour l’entreprise et ses investisseurs.

Au cours du trimestre clos le 31 mars 2020, le chiffre d’affaires d’Uber a diminué de 11 %, principalement en raison d’une provision de 600 millions de dollars constituée pour la résolution de certaines réclamations historiques au Royaume-Uni. Les divisions de livraison et de fret ont augmenté respectivement de 230 % et 51 % par rapport à la même période en 2020.

Bénéfice par action d’Uber

Le bénéfice par action ou BPA est un autre indicateur financier important qui montre combien la société a gagné par action. Ce ratio est calculé à partir du revenu net (ligne inférieure) du compte de résultat.

Du revenu net, les investisseurs déduisent les dividendes privilégiés s’il en existe. Le résultat est ensuite divisé par le nombre moyen pondéré d’actions en circulation au cours de la période considérée. S’il n’y a pas de changement dans le nombre d’actions en circulation au cours de la période, on utilise à nouveau le même nombre que celui de la période précédente. C’est ainsi que le BPA de base est calculé, mais le BPA dilué est tout aussi important.

Le nombre dilué indique le bénéfice par action si la dette convertible (le cas échéant) est convertie. Ainsi, le BPA dilué est généralement inférieur au BPA de base.

Uber a quelques fois surpris les investisseurs avec un BPA meilleur que prévu, notamment au cours du dernier trimestre. La forte performance montre comment l’entreprise s’est remise de l’amélioration de la performance économique globale et elle reflète la levée progressive des restrictions de mouvement et de voyage liées à la pandémie. 

Pourtant, Uber a annoncé une perte nette de 108 millions de dollars pour le dernier trimestre et un « bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement » (EBITDA) ajusté de - 359 millions de dollars. Malgré la perte, les investisseurs ont été agréablement surpris par l’augmentation du BPA et la diminution de l’EBITDA.

Ratio cours sur bénéfices (PER) d’Uber

Au moment de la rédaction de cet article, Uber se trade à 47,31 $ par action. Comme la société a perdu de l’argent au cours du trimestre précédent (et des trimestres précédents), le ratio cours sur bénéfices ou C/B ne peut être calculé car le dénominateur serait négatif. En d’autres termes, le ratio C/B n’a aucun sens pour une société non rentable.

Rendement des dividendes d’Uber

Uber ne verse pas de dividende. Dans son histoire relativement courte, l’entreprise a eu du mal à devenir rentable, c’est donc son premier objectif. À terme, en fonction de la stratégie de la direction, Uber pourrait verser un dividende à ses actionnaires, mais cela ne devrait intervenir qu’après plusieurs années de rentabilité constante. Par conséquent, le rendement des dividendes n’a aucune pertinence pour une société qui n’en a pas encore versé.

Flux de trésorerie d’Uber

La situation de trésorerie d’Uber s’est détériorée au cours du dernier trimestre (au moment de la rédaction de cet article), mais elle reste solide. La trésorerie et les équivalents de trésorerie ont diminué à 4,83 milliards de dollars, contre 5,64 milliards de dollars au cours des 3 mois précédents. Les placements à court-terme et les liquidités soumises à restrictions ont également diminué.

Une importante position de trésorerie montre une entreprise liquide capable de faire face à ses dettes à court-terme. De ce point de vue, la position de trésorerie d’Uber est forte et les perspectives sont prometteuses à la lumière des économies qui se remettent des conséquences de la COVID-19.

Pourquoi acheter des actions Uber ?

La division mobilité d’Uber a été touchée par la pandémie, mais un retour en force est attendu. La société a fait un excellent travail pour équilibrer les revenus avec l’expansion de la division de livraison, car le potentiel de croissance ici est susceptible de dépasser le taux de croissance des deux autres divisions.

Les commerçants présents sur la plateforme de livraison ont dépassé les 700 000 avec de nouveaux noms tels que COFFEE.KAN du Japon ou Grupo Hunan du Mexique. De plus, les ajouts de commerçants non alimentaires élargissent la division de livraison et présentent un fort potentiel pour l’avenir.

Voici quelques raisons d’envisager l’achat d’actions Uber :

  • Il s’agit d’une marque globale avec une réputation mondiale
  • L’entreprise profite d’un grand potentiel de croissance pour la division livraison
  • La société devrait bénéficier d’un retour en force attendu de sa division mobilité

Conseil d’expert sur l’achat d’actions Uber

Bien que le prix de l’action Uber au moment de la rédaction suggère une formation en triple sommets à court terme au niveau des 60 $, les traders techniques connaissent bien l’adage selon lequel « les triples sommets tiennent rarement ». Dans ce cas, il est généralement préférable d’acheter sur la force d’un mouvement en attendant que le prix fasse en break-out haussier.
- Emmanuel Ekwomadu
Achetez des actions Uber aujourd'hui !

5 éléments à prendre en compte avant d’acheter des actions Uber

Les investisseurs doivent au minimum prendre en compte les éléments suivants avant d’investir dans Uber.

1.  Comprendre la société

Uber a révolutionné l’industrie du transport urbain et a perturbé des entreprises bien établies (par exemple, les compagnies de taxi). Pour cela, elle a dû faire face à des restrictions locales et à des interdictions de la part des autorités locales dans de nombreuses villes et de nombreux pays, mais elle a tout de même survécu et prospéré.

Des taux de croissance plus élevés sont nécessaires pour que l’entreprise trouve le chemin de la rentabilité. C’est un aspect compris des investisseurs lorsque les entreprises entrent en bourse pour lever des capitaux en vue de leur expansion. Même si une entreprise perd de l’argent actuellement, elle peut devenir rentable plus tôt que prévu et même dépasser les attentes des investisseurs.

2.  Comprendre les bases de l’investissement

Il est certainement utile d’avoir des connaissances en matière d’investissement avant d’acheter des actions, mais tous les traders ne possèdent pas ces connaissances, d’où l’importance de l’éducation. Les bases de l’investissement portent sur la gestion du risque et de l’argent, les stratégies de construction de portefeuille, les stratégies de diversification et la compréhension de la manière dont les ordres de bourse sont exécutés.

3.  Choisir soigneusement son courtier

Le courtier est un intermédiaire dans le processus d’investissement, qui met en relation les acheteurs et les vendeurs d’actions. Le courtier s’efforce de mettre en relation les acheteurs et les vendeurs en offrant la meilleure exécution possible et en représentant équitablement les intérêts du trader. Un bon courtier est réglementé, conserve les fonds de ses traders dans des comptes séparés (comptes ségrégués), se concentre sur le service client et facture des frais et des commissions équitables.

4.  Déterminer le montant de son investissement

Le marché est plein de tentations. À tout moment, le trader peut être tenté de miser beaucoup d’argent sur un trade, mais investir nécessite un horizon et une stratégie à long-terme. C’est pourquoi les investisseurs ont besoin de discipline et le meilleur moyen d’y parvenir est d’avoir un plan d’investissement et de l’exécuter correctement. Certains investisseurs conservent une partie de leur compte en espèces, à déployer lorsque des opportunités rentables se présentent. Certains investisseurs divisent leurs fonds d’investissement en parts égales et ils allouent chaque partie à une seule action.

5.  Déterminer un objectif pour son investissement

Les investisseurs ont différentes raisons de placer leurs fonds sur le marché. L’une des raisons les plus courantes est de constituer un fonds de pension pour la retraite. Une autre raison est que les investisseurs veulent simplement faire travailler leur argent lorsque les taux d’intérêt signifient qu’il n’y a rien à gagner à déposer de l’argent sur un compte bancaire. Quelle que soit la raison pour laquelle vous investissez, avoir un objectif précis et réaliste pour votre investissement est une habitude saine.

Acheter des actions Uber - Conclusion

Bien que l’entreprise Uber n’ait pas encore réalisé de bénéfices, elle est en passe d’y parvenir. L’augmentation à trois chiffres de la division de livraison laisse présager un avenir prometteur. En outre, Uber dispose d’une trésorerie saine et la poursuite de la croissance de ses activités devrait conduire à la rentabilité.

Pour un investisseur souhaitant acheter l’action Uber sur la base de la valeur actuelle de ses flux de trésorerie futurs, la première chose à faire est d’ouvrir un compte de trading auprès de son courtier préféré. Ensuite, il faut l’approvisionner. Enfin, il faut ouvrir une position d’achat au moment opportun.

Pour l’investisseur qui hésite encore - et il n’y a rien de mal à cela - nous fournissons du matériel éducatif supplémentaire pour vous mettre à l’aise avec l’investissement. L’apprentissage est un travail de tous les instants et il est particulièrement important lorsque de l’argent est en jeu.

FAQ

  1. Uber était sur la voie de la rentabilité avant que la pandémie de la COVID-19 ne frappe. Son introduction en bourse en 2019 a été l’un des faits marquants de l’année et l’une des introductions en bourse les plus attendues depuis un moment. Mais la pandémie a déclenché de lourdes pertes dans la division mobilité de l’entreprise en raison des restrictions de mouvements et de voyages dans le monde entier. Cependant, ce qu’Uber a perdu dans la division mobilité, il l’a gagné dans la division livraison. La clé de la rentabilité réside dans la capacité d’Uber à maintenir les taux de croissance de la division de livraison, à retrouver les tendances de croissance de la division mobilité et à se développer sur de nouveaux marchés. La société Uber est aussi confrontée à des conditions législatives difficiles dans certaines parties du monde, ce qui pourrait avoir un impact sur son résultat net.

  2. À l’heure où nous écrivons ces lignes, les investisseurs sont toujours prêts à payer plus de 47 $ par action pour une société qui perd de l’argent dans le présent mais qui a un fort potentiel de croissance pour l’avenir. Si la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs indique une valeur intrinsèque supérieure au cours de l’action Uber, alors la rentabilité future n’est qu’une question de temps.

  3. Les actions Uber ont baissé à partir du niveau des 60 $ après trois tests de ce niveau. En analyse technique, un tel niveau est appelé une résistance et on dit qu’un « triple sommets » se forme lorsque le prix ne parvient pas à franchir trois fois de suite le niveau de résistance. Toutefois, tant qu’Uber maintient une série de sommets et de creux plus élevés, typique des marchés haussiers, les investisseurs chercheront à acheter la baisse.

  4. L’un des meilleurs moyens de diminuer le risque lié à l’investissement est la diversification. Vous pouvez y parvenir en achetant plusieurs autres actions de différents secteurs en plus d’Uber. Un moyen plus avancé de se protéger contre une baisse du cours de l’action consiste à acheter une protection et à se couvrir contre le risque en utilisant une « option de vente » comme assurance, mais cette méthode est réservée aux investisseurs expérimentés.

  5. Oui. Les actions Uber sont suffisamment liquides pour que les investisseurs aient rarement (voire jamais) de difficultés à sortir d’un investissement Uber. Vous pouvez même laisser le courtier faire le travail de sortie automatique en définissant un ordre à cours limité pour vendre votre investissement s’il atteint votre niveau de prix cible.

  6. L’entreprise Uber est cotée à la bourse de New York sous le symbole UBER et fait partie de l’indice Nasdaq 100, un indice qui suit les plus grandes sociétés technologiques des États-Unis.