HomeÉducationLes bases de l’analyse fondamentale

Les bases de l'analyse fondamentale

L'analyse fondamentale s'efforce de déterminer la valeur intrinsèque d'un actif grâce à l'analyse de la santé financière et des états financiers d'une entreprise, mais également de facteurs plus larges tels que l'état de l'économie et de l'industrie dans laquelle l'entreprise opère. Les investisseurs utilisent régulièrement l'analyse fondamentale lorsqu'ils tentent d'identifier un investissement attractif. Opportunités.

Qu'est-ce que l'analyse fondamentale ?

Préférée par certains investisseurs et analystes, l'analyse fondamentale tente d'évaluer le potentiel d'une entreprise sur la base de ses données financières et non financières. C'est l'un des indicateurs clés que les investisseurs examinent pour se plonger dans les perspectives de croissance de l'entreprise. En tant que tel, c'est l'une des méthodes les plus couramment utilisées pour trouver de bonnes opportunités d'investissement.

L'analyse fondamentale est un processus long et minutieux. Les investisseurs commencent généralement à effectuer cette analyse en examinant les facteurs macroéconomiques, notamment les données économiques générales et les tendances actuelles d'un secteur particulier, mais également des aspects plus détaillés tels que les efforts stratégiques des entreprises, les politiques commerciales, la gestion, etc.

En ce qui concerne les actions, les investisseurs qui s'appuient sur l'analyse fondamentale examinent généralement des données telles que les revenus, les bénéfices, le rendement des capitaux propres (ROE) d'une entreprise, les marges bénéficiaires et d'autres mesures importantes qui aident à déterminer la valeur intrinsèque d'une entreprise, parfois également appelée « valeur réelle'. Notez que toutes ces données se retrouvent dans les états financiers d'une entreprise.

L'analyse fondamentale est également souvent considérée comme l'opposé de l'analyse technique, qui s'appuie plutôt sur les données de volume et de prix des titres pour identifier les investissements attrayants et les points d'entrée et de sortie potentiels.

Comment l'analyse fondamentale aide-t-elle les investisseurs ?

L'objectif principal de l'analyse fondamentale est de déterminer la valeur intrinsèque d'un titre. Si un investisseur comprend que la valeur intrinsèque d'un titre est supérieure à son prix actuel sur le marché, cela signifie que le titre en question est sous-évalué et constitue généralement une bonne opportunité d'investissement. Dans ce cas, l'investisseur achèterait le titre et le conserverait jusqu'à ce qu'il atteigne sa valeur intrinsèque, puis le vendrait pour prendre des bénéfices.

D'autre part, si un investisseur comprend que la valeur intrinsèque du titre est inférieure à son prix actuel sur le marché, cela signifierait que le titre est surévalué et dans ce cas, l'investisseur éviterait généralement de l'acheter.

Par conséquent, l'analyse fondamentale est une méthode couramment utilisée qui aide les investisseurs à atténuer les risques d'investissement et à prendre des décisions fondées sur des données. La plupart des analystes et investisseurs de Wall Street préfèrent l'analyse fondamentale à l'analyse technique, mais certains ont réussi à mettre en œuvre les deux.

Gardez cependant à l'esprit que l'analyse fondamentale est plus utile pour les investissements à long terme que pour le day trading ou d'autres stratégies d'investissement à court terme. La raison principale en est qu'il faut parfois des mois, voire des années, pour qu'une sécurité atteigne sa valeur intrinsèque, ou ne l'atteigne pas du tout.

C'est pourquoi les investisseurs qui s'appuient sur les fondamentaux des entreprises pour élaborer un plan d'investissement conservent cet investissement pendant quelques mois ou années, en espérant que l'entreprise atteindra la croissance attendue à l'avenir.

Types d'analyse fondamentale

Il existe de nombreux facteurs fondamentaux que les analystes et les investisseurs examinent lorsqu'ils effectuent leur analyse, de la santé générale d'une économie aux bénéfices des entreprises. Ces facteurs sont regroupés en deux grandes catégories appelées analyse fondamentale quantitative et qualitative.

Comme leur nom l'indique, les fondamentaux quantitatifs représentent des chiffres et des caractéristiques mesurables d'une entreprise. Ainsi, la source la plus importante de fondamentaux quantitatifs est constituée par les états financiers d'une entreprise, y compris les bénéfices, les revenus et les actifs, entre autres.

En revanche, les fondamentaux qualitatifs sont moins concrets et relèvent davantage de la nature de l'activité de l'entreprise. Il peut s'agir des membres de la direction de l'entreprise, des brevets, de la technologie, etc.

L'objectif principal des fondamentaux quantitatifs est de fournir aux investisseurs quelque chose de valeur qu'ils peuvent comparer avec le prix actuel du titre, ce qui les rapproche de la détermination de sa valeur intrinsèque.

Cependant, un inconvénient majeur de l'analyse quantitative est qu'elle ne tient pas compte des aspects qui ne sont pas tangibles tels que la valeur apportée par le leadership de l'entreprise ou ses défis réglementaires. C'est là qu'intervient l'analyse qualitative pour évaluer le côté non numérique de l'entreprise.

Même s'ils sont un peu plus difficiles à mesurer, les fondamentaux qualitatifs sont tout aussi importants. Parce qu'ils ne sont pas tangibles, ces facteurs sont pour la plupart subjectifs et représentent différents vents arrière et vents contraires auxquels l'entreprise est confrontée. Cependant, il est important de dire que certains fondamentaux qualitatifs ont un impact plus important que d'autres, et évaluer leur étendue est souvent un élément clé de l'analyse qualitative.

Certains des exemples les plus spécifiques de facteurs qualitatifs peuvent être les risques juridiques qui pourraient nuire à la réputation d'une entreprise, les refontes de la direction et leur impact potentiel, la relation d'une entreprise avec ses partenaires et fournisseurs, la satisfaction ou le mécontentement des clients à l'égard des services d'une entreprise, etc.

Beaucoup pensent que la manière la plus efficace d'effectuer l'analyse qualitative consiste à analyser les facteurs quantitatifs. En effet, le résultat final de l'analyse qualitative peut donner plus de perspective à la partie quantitative, permettant aux investisseurs de faire de meilleurs choix fondés sur des données.

Avantages et inconvénients de l'analyse fondamentale

Avantages

L'un des principaux avantages de l'analyse fondamentale est son approche plus large de l'évaluation d'une entreprise. Comme nous l'avons déjà mentionné ci-dessus, l'analyse fondamentale couvre tout, des facteurs plus larges tels que la santé générale d'une économie et du marché à des facteurs plus spécifiques tels que les états financiers d'une entreprise. Grâce à cela, l'analyse fondamentale ignore les préjugés personnels, offrant aux investisseurs une évaluation impartiale et raisonnable.

De plus, le fait qu'elle couvre différents domaines et facteurs rend également l'analyse fondamentale particulièrement utile pour les investisseurs à long terme. Cette approche permet aux investisseurs d'identifier les forces sous-jacentes d'une entreprise qui pourraient montrer son véritable potentiel à long terme et finalement atteindre sa valeur intrinsèque.

Les inconvénients

Comme vous l'avez peut-être deviné, l'analyse fondamentale peut prendre beaucoup de temps, surtout par rapport à l'analyse technique. La raison principale en est que l'analyse des fondamentaux signifie couvrir des dizaines de facteurs macro et micro qui sont importants pour la performance d'une entreprise.

Ainsi, si un investisseur a besoin de décider rapidement de son prochain mouvement, l'analyse fondamentale pourrait ne pas être le meilleur choix car cela prendrait un certain temps pour couvrir tous les facteurs, ce qui pourrait finalement conduire à des décisions tardives et à des opportunités perdues.

Mener une analyse fondamentale est plus facile à dire qu'à faire étant donné qu'il faut évaluer tant de facteurs et de domaines différents en même temps. De plus, une partie de l'analyse fondamentale est subjective ce qui peut aussi devenir un inconvénient car on peut combiner expérience personnelle et biais pour évaluer les nombreux facteurs qualitatifs.

Conclusion

L'analyse fondamentale est l'une des méthodes les plus couramment utilisées pour évaluer la santé financière d'une entreprise, de son industrie, ainsi que de l'économie en général. Son objectif principal est de déterminer la valeur intrinsèque d'une entreprise, également appelée "valeur réelle". Bien qu'elle soit souvent préférée à l'analyse technique, cela ne signifie pas que l'analyse fondamentale sera toujours couronnée de succès car les prix du marché dépendent d'un certain nombre de facteurs différents.

Pour cette raison, les investisseurs et les analystes combinent souvent des analyses fondamentales, techniques et quantitatives pour évaluer le potentiel d'une entreprise et ses perspectives de croissance.

Auteur: Mircea Vasiu Actualisé: July 26, 2022