HomeActualitésEst-il prudent d’acheter des actions Alphabet après avoir raté les résultats trimestriels ?

Est-il prudent d’acheter des actions Alphabet après avoir raté les résultats trimestriels ?

Mircea Vasiu

Après que le géant de la technologie ait raté ses résultats trimestriels, les actions d’Alphabet ont chuté de plus de 4 %. Alors est-il sûr d’acheter la trempette, ou y a-t-il d’autres inconvénients à venir ?

Le secteur technologique reste sous pression car Alphabet, l’une des principales entreprises technologiques américaines, a manqué les attentes concernant les résultats financiers du premier trimestre de l’exercice 2022. La société a déclaré un BPA inférieur aux estimations du marché et le titre a chuté de plus de 4 %.

La société mère de Google a enregistré des revenus supérieurs de 23 % par rapport à la même période l’an dernier. De plus, le résultat d’exploitation a également augmenté.

Cependant, le bénéfice net a chuté, tout comme le BPA. La recherche Google continue d’être le principal moteur de la croissance d’Alphabet, suivie des publicités YouTube.

L’échec des estimations trimestrielles a été en quelque sorte « adouci » par l’annonce par la société d’un plan de rachat d’actions. Le conseil d’administration a autorisé le rachat de 70 milliards de dollars d’actions de classe A et C à acheter sur le marché libre ou à négocier via des accords privés.

Que disent les graphiques ?

Le cours de l’action Alphabet a formé un modèle à double sommet à 3 000 $. Depuis lors, il a baissé, et maintenant le soutien est vu au prochain chiffre rond, 2 000 $.

Que disent les analystes du cours de l’action Alphabet ?

Les analystes étaient majoritairement optimistes quant au cours de l’action Alphabet avant la publication des résultats du premier trimestre. Ainsi, sur les 96 analystes couvrant le titre, pas un seul n’avait émis de recommandation de vente.

De plus, seuls 4 analystes avaient une note neutre, tandis que les autres ont émis une note d’achat.

Plus récemment, dans les jours qui ont précédé le rapport sur les résultats trimestriels, le Credit Suisse a maintenu sa cote d’achat avec un objectif de cours de 3 450 $/action. En outre, Citigroup a mis à niveau le stock à acheter avec un objectif de cours de 3 500 $/action.