HomeActualitésLes actions des services publics sont sur une mauvaise passe historique ; Je n’ai pas fait ça depuis 20 ans

Les actions des services publics sont sur une mauvaise passe historique ; Je n’ai pas fait ça depuis 20 ans

News Team

Les services publics ont plongé, mais les conditions dans lesquelles cela s’est produit sont très inhabituelles.

Nous avons vu les cours des actions baisser assez régulièrement tout au long de 2022, mais les actions conservatrices ont plutôt bien résisté. La croissance des dividendes, la faible volatilité et les biens de consommation de base ont limité les pertes et atténué une partie de la douleur de cette année sans précédent.

L’un des secteurs les plus performants du marché a été les services publics. Je dis « avait été » parce que cette tendance a fait un renversement remarquable.

Le secteur était en hausse de plus de 10 % sur l’année aussi récemment que début septembre et surperformait le S&P 500 de plus de 25 %. Cependant, le sentiment au cours des trois dernières semaines au sein des services publics s’est fortement détérioré.

C’est un peu curieux. L’environnement typique dans lequel nous constatons que les services publics s’en sortent particulièrement bien est celui des marchés baissiers. Si les actions chutent, les investisseurs ont tendance à se tourner vers les secteurs boursiers conservateurs susmentionnés ainsi que vers les bons du Trésor. Nous savons que les bons du Trésor ne fonctionnent pas cette année et cela explique en partie pourquoi les actions défensives se sont si bien comportées.

Mais le mois dernier a été une anomalie. Les services publics sous-performent même si les cours des actions continuent de chuter. Et pas seulement un peu. De beaucoup ! Au cours des 15 derniers jours de bourse, les services aux collectivités (XLU) ont sous-performé le S&P 500 (SPY) de plus de 10 %.

Si vous regardez en arrière sur les 24 années d’existence de XLU, vous pouvez voir que cela a été un événement rare.

Services publics et rendements du S&P 500.

Vous ne seriez probablement pas surpris des autres fois où cela s’est produit.

  • 2001-2002 : bulle technologique
  • 2008-2009 : Crise financière
  • 2015 : Crise des obligations de pacotille
  • 2018
  • 2019
  • 2022

Mais, encore une fois, les services publics sous-performent généralement le S&P 500 lorsque les conditions sont haussières. Après tout, lorsque les actions augmentent, les investisseurs ne veulent pas être conservateurs. Ils veulent être agressifs. En 2022, les services publics sous-performent considérablement, même si le marché au sens large est en baisse.

Depuis le lancement de XLU en 1998, cela ne s’est produit qu’une seule fois. En 2002, pendant la bulle technologique, les services publics ont sous-performé le S&P 500 de plus de 10 %, tandis que le S&P 500 était en baisse. C’est ça.

2022 a été l’un des marchés les plus étranges de l’histoire. De petites anecdotes comme celle-ci ne font que rendre l’année plus étrange.