HomeActualitésPeloton réduit ses perspectives de revenus pour 2022

Peloton réduit ses perspectives de revenus pour 2022

Hassan Maishera

Peloton a réduit ses prévisions de revenus pour l'année complète après que la société a connu un mauvais début d'année 2022.

Peloton a annoncé plus tôt dans la journée qu'il avait réduit ses perspectives financières pour l'ensemble de l'année après un mauvais début d'année.

Ce dernier développement intervient également après que la société a annoncé que le PDG John Foley démissionnerait de son poste alors que Peloton se lance dans une restructuration plus large de l'entreprise.

Pour l'année en cours, la société avait précédemment estimé entre 4,4 et 4,8 milliards de dollars de revenus. Cependant, Peloton a maintenant réduit ces chiffres dans une fourchette de 3,7 milliards de dollars à 3,8 milliards de dollars.

En outre, Peloton a déclaré qu'il prévoyait de terminer 2022 avec environ trois millions d'abonnés au fitness connectés, ce qui est inférieur aux estimations précédentes de 3,35 millions à 3,45 millions. Les actions de Peloton ont baissé de plus de 2% lors de la séance de négociation d'avant-marché de mardi.

La société a annoncé le départ de son PDG Foley plus tôt dans la journée. Barry McCarthy, l'ancien directeur financier de Spotify et Netflix, devrait prendre la relève et sera également président et rejoindra le conseil d'administration de Peloton.

Peloton est également sur le point de supprimer des centaines d'autres emplois dans les entreprises et de réduire de plusieurs millions de dollars les coûts annuels. Ces mesures donneraient à l'entreprise une chance de regagner la confiance des investisseurs et de relancer son activité pour la croissance à la sortie de la pandémie.

Ce dernier développement intervient après les rapports d'hier selon lesquels Peloton est en pourparlers de prise de contrôle. Jusqu'à présent, Amazon et NIKE font partie des prétendants signalés, avec le géant de la technologie Apple, une autre société qui serait également intéressée par l'acquisition de Peloton.

Malgré les rumeurs, Peloton et ses dirigeants n'ont pas encore parlé d'une éventuelle prise de contrôle de l'entreprise. Amazon, Apple et NIKE n'ont pas non plus commenté l'acquisition de Peloton depuis la publication des rapports.